la haute couture et le pret à porte feminin au maroc par flou flou

FLOU FLOU PRET A PORTER AU MAROC - collection moderne et raffinée

Il est nécessaire de donner un aperçu sur la femme marocaine, qui connaît les mêmes changements que la femme dans le monde, et surtout dans une période de transition dans le domaine des droits de l'Homme.

A l’indépendance du Maroc en 1956, les femmes marocaine sont devenues de plus en plus actives en dehors de leurs foyers, le haïk est remplacé alors par la Djellaba qui est en faite un habille pour les hommes.

Elle a subi beaucoup de changement et une importante transformation surtout pendant les quatre dernières décennies.
Elle a gardée la même structure mais a perdu sa coupe rigoureuse et ses couleurs sombres d’origine, excepté quand elle est destinée aux vielles femmes conservatrices

La femme marocaine doit d'abord être considérée comme une personne qui jouit de la garantie de ses droits, et qui a surtout de forts espoirs dans le futur. Nous pouvons admirer la décoration et le style marocain de leur maison, on remarque le décor accueillant de la demeure tout en conservant le thème traditionnel.

Cet aperçu donne aussi une idée sur les conditions de vie de la femme marocaine, ses souhaits, espoirs et rêves, ses réalisations, projets, ses capacités intellectuelles, ainsi que ses talents. Par la même occasion, il nous montrera comment la femme marocaine se considère t-elle, et comment voit-elle sa diversité. Elle est ambivalente dans le sens ou elle garde toujours les valeurs culturelles marocaines à l'intérieur de son foyer, et exerce la modernité en dehors de son ménage. Récemment, la femme marocaine a commencé à s'organiser dans des associations, s'éduquer, et à créer son espace de liberté, afin de lutter pour l'obtention de ses propres droits, même dans des endroits où les hommes règnent, que se soit dans le domaine politique ou dans les activités sociales. Il est important de noter que malgré tout le progrès qu'a connu la femme marocaine, elle est toujours ambiguë, elle a très peu de connaissance de droit. Elle a aussi le paradoxe d'autocensure féminine, une éducation insuffisante, spécialement dans les zones rurales. Au Maroc, le vêtement traditionnel est la djellaba, longue robe à capuchon et à manches larges. Pour les occasions spéciales, les hommes portent aussi des chapeaux appelés tarbouchs ou fez. Les hommes d'origine berbère porteront un turban blanc, des sandales en cuir de chèvre et des poignards finement travaillés. Les femmes marocaines demeurent nombreuses à suivre la tradition islamique et à porter le voile en public. À la maison comme aux réceptions, elles s'habillent de robes longues, ou cafetans. Si nombre de Marocains portent toujours les vêtements traditionnels, la mode vestimentaire occidentale est toutefois de plus en plus populaire.


Le Textile maocain

textile marocain est le nom donné à toute étoffe ou matériau réalisé à partir de fibres ou de filaments (naturels, chimiques, minéraux) ou de matériaux textiles. Parmi les textiles, on trouve les mats de fibres (les pansements, les filtres, le feutre) des mèches (pansements) des fils (à coudre, à tricoter, à tisser), les tricots (rectiligne, circulaire, fullyfashion) les tissus (traditionnel, Jacquard, multiple, double face, multi axial, 2D et demi, 3D), et bien d'autres. On distingue deux grandes classes de textiles auxquelles s'ajoutent plusieurs sous classes possibles : textiles traditionnels : textiles pour lesquels on porte l'attention sur l'apparence et le confort. Il s'agit surtout du domaine de la mode, souvent du vêtement, mais aussi de l'ameublement (draps, tentures, rideaux, nappes, serviettes, tapisseries) ; textiles techniques : sont classés dans cette catégorie tous textiles pour lesquels importent les caractéristiques mécaniques, chimiques, physico-chimiques et ayant une application technique : géotextile, textile médical, matériaux composite à renfort textile.

Mode Feminin

Voyagez à travers les modes et traditions du maroc, avec ses styles empreints d'élégance et d'exotisme. flouflou vous fait découvrir un panel de robes aux évocations féériques tel Princesse d'arabie, Senteur d'Orient, Quintessence, Fil d'Argent, Rêverie... Aventurez-vous à travers les galeries et partez à la découverte d'un palais de couleurs et d'étoffes aux origines métissées : des robes de mariée occidentalisées aux robes de soirées chinoises, de la robe de Princesse aux ao dai d'Impératrice...la Beauté du Lotus est à votre portée!

Vêtement Féminin

Du petit enfant habillé par sa mère, à l'acheteuse compulsive, en passant par l'adolescente qui se réfugie dans l'"enveloppe protectrice" du vêtement ou à celle qui ne s'habille qu'en noir, le vêtement en dit long sur chacun de nous et jusqu'à révéler certains de nos désirs cachés.

Les échanges de vêtements fréquents entre soeurs ou copines sont une façon de découvrir sa féminité et la passion pour les chaussures, si courante, révèle selon les auteurs la tentative indéfiniment réitérée de "substituer le pénis manquant" par un objet fétiche.

La couleur préférée n'est pas innocente. "Le vêtement noir met une espèce d'écran entre le corps vécu comme le lieu des pulsions et des désirs et le monde extérieur. En même temps le vêtement révèle certains désirs. La compulsion d'achat vestimentaire, c'est une façon de chercher un autre regard sur soi et de redevenir un objet de désir", explique Catherine Joubert.

Exemple à l'appui, celui de la femme qui porte des bottes en python rouge : "ces bottes sexualisent la silhouette et construisent l'image d'une super-femme" qui demande à l'homme : "est-ce que je suis désirable?".

"Nous sommes dans une société où on se regarde de plus en plus, dans les miroirs, devant les caméras, à la télé. En témoigne la passion du public pour la télé-réalité. On se met en scène et le vêtement devient notre costume de scène", dit Sarah Stern.

Les hommes semblent échapper à la "folie" du shopping, cette compulsion irrépressible d'achat. Même s'ils jugent l'importance accordée à l'apparence comme une préoccupation essentiellement féminine, les choses sont en train de changer. Ils commencent à s'intéresser à leurs vêtements et à les acheter eux-mêmes.

"D'ailleurs, ils n'échappent pas à la compulsion d'achat mais elle se porte encore sur autre chose: les CD et la hi-fi", relève Sarah Stern, reconnaissant que leur étude a visé essentiellement le comportement des femmes.

"Le vêtement est surtout une affaire de femme parce qu'elle a un rapport à son corps différent de celui de l'homme. Elle a besoin à la fois de le voiler et de le dévoiler par l'intermédiaire du vêtement beaucoup plus que l'homme", confirme Catherine Joubert.

++ Caftan//

Un caftan est à l'origine un long vêtement oriental. De type robe, porté par les hommes aussi bien que par les femmes, on en porte actuellement jusque dans les plus occidentaux des pays musulmans (cf. la multitude de sites marocains faisant référence à ce type d'habit. Dans le contexte slave ou russe, il s'agit putôt d'un vêtement fourré. Plus au sud et dans la culture musulmane en particulier il s'agit de vêtements d'apparat. D'autres graphies existent. Cafetan est également correcte. Plus anciennement on trouve aussi Kaftan ,khaftan ou même qaftan. Le mot français est une translitération d'un nom turc lui-même emprunté au persan.

Les caftans portés par les sultans de tabouret constituent une des collections les plus splendides du Palais de Topkapi à Istanbul. Certains d'entre eux étaient extrêmement précieux. Ils été employés comme récompenses pour les services des plus importants notables et pour les généraux victorieux à l'occasion de festivals religieux raffinés. Les cafetans étaient fréquemment brodés sur l'avant et sur les manches. Une codification stricte, par certains aspects semblable à l'héraldique, existait concernant les décorations, motifs, rubans et couleurs qui correspondaient au rang du porteur. Au XIVe siècle les motifs sont étendues et les couleurs sont sages. Au fil des siècles ces caractéristiques évoluent pour devenir respectivement plus fins et plus brillantes. (Sous l'empire Ottoman) L'art des cafetans culmine vers la seconde moitié du XVIIe avec les tissus de type Selimiye aux larges bandes verticales et aux somptueuses et minutieuses broderies. Les tissus étaient principalement produits à Istanboul et Bursa quand ils n'étaient pas importés d'aussi loin que Venise, Gène, la Perse, l'Inde ou la Chine. Chaque tissu ayant des propriétés particulières et donc un nom différent : velours, taffetas bien sûr mais aussi des noms plus exotiques et rares tels que bürümcük, aba, canfes, gatma, gezi, diba, kutnu, kemha, seraser, serenk, zerbaft et bien d'autres. Certaines couleurs étaient plus utilisées que d'autres : bleu de Chine, rouge de Turquie, violet, pismis aya, coing cuit ou jaune saffran.

++ Mode Marocaine//

Les couleurs du Royaume inspirent les créateurs. De Saint Laurent à Pierre Bergé, en passant par Kenzo, les soieries et les caftans brodés fascinent. L'atmosphère des souks, le parfum des bougainvillées et la lumière des déserts se profilent dans les nouvelles tendances.

++ Devenez partenaire de FLOU FLOU ! //

La Franchise est le meilleur moyen pour un néophyte de créer sa propre entreprise, ou de réorienter sa vie professionnelle.
La franchise est la reproduction d’une réussite :  le franchiseur crée une enseigne qui  est testée dans un magasin pilote, et le concept est validé par le franchiseur, au vu de son chiffre d’affaires. Ce concept ( collection , communication, ambiance, expérience  ) est ainsi reproduit pour permettre au futur Franchisé de gagner du temps et de l’argent, tout en réduisant les risques, car ils ont déjà été pris par le Franchiseur.
Flou a donc ainsi ouvert en 1998 un magasin  au centre commercial du Twin center à Casablanca. La collection proposée par FLOU est exclusive, pensée et adaptée pour les marchés sud méditerranéens : mélange de lin et matières naturelles, fantaisie des détails, couleurs et imprimés chatoyants, superpositions et longueurs, confort dans la coupe et le stretch des matières : tout est pensé pour la femme active d’aujourd’hui, qui peut trouver dans son magasin FLOU toute sa garde robe, accessoires, chaussures et sacs compris.
Aujourd’hui, FLOU a confirmé son succès et validé son concept par l’ouverture de 12 magasins FLOU, tout en gagnant en expérience et en savoir faire. C’est un avantage aussi car FLOU est aujourd’hui une marque reconnue dans le marché du Prêt à Porter Féminin au Maroc. La communication a été un moyen majeurdans le succés de cette aventure, avec un événement annuel : le défilé de présentation des collections, en prèsence de la presse
le marché du Prêt à Porter Féminin au Maroc : ce marché, qui,  il y a encore 10 ans était essentiellement constitué de magasins multi-marques et de quelques belles boutiques haut de gamme, a vu sa dimension exploser avec l’arrivée massive des chaînes européennes, qui ont trouvé au Maroc une consommatrice aux goûts équivalents, très demandeuse de mode ! On ne compte plus aujourd’hui les franchises et licences étrangères installées en Afrique du Nord.

++ L'atout de FLOU : //

Les enseignes européennes sont certes demandées, mais ne correspondent pas complètement à la demande des femmes Nord Africaines.
 il est donc normal et même évident qu’une marque marocaine s’impose, grâce à une collection certes d’inspiration européenne, et aussi car elle est  pensée et réalisée pour la femme nord Africaine, que ce soit en taillage ou en matières.

++ Blue Bid //

BLUE BIRD s’est spécialisé dans la confection de produits de prêt à porter féminin moyen – haut de gamme.
L’entreprise offre différents services : produit fini, façon, co-traitance, proposition de collection, répétitions, dans le but de satisfaire au mieux les besoins variés de ses clients.

BLUE BIRD a été crée par Said et Shadia Benbadeljalil en 1982, lors de leur retour au Maroc. Ceci pour fournir en prêt-à-porter leur établissement de vente en gros à Paris, développé pendant les années 70.
Cette activité parisienne leur a permis,dans un premier temps, de découvrir les différents réseaux sourcing, dont l’Inde, dont les matières et couleurs étaient très en vogue à l’époque.

C’est à cette époque de Shadia développa son goût pour les imprimés et les couleurs chaudes et enivrantes de l’orient. Styliste de formation, elle puise son inspiration dans l’univers de la mode créateur et aussi par sa participation aux différents salons du secteur : Sensible aux touchés, aux matières, aux tissages et aux fibres, Shadia construit ses propres collections à partir des matières elles mêmes.

le couple a donc ouvert sa première unité de fabrication marocaine avec 30 ouvrières, une modéliste et Shadia en tant que responsable de la confection et du style.

L’entreprise a ensuite développé son activité de confection, Mr Benabdeljalil confirmant au fil des ans les relations commerciales débutées à Paris avec des clients tels que :

QUELLE, BLANCHE PORTE, KAUFHOFF pour la Vente Par Correspondance, GALERIES LAFAYETTE, pour les grands magasins ARMOR LUX, ANTONELLE, SCOTTAGE, COL CLAUDINE, CANISSE pour les chaînes spécialisées

++ L’entreprise aujourd’hui

Etant situé dans une zone de proche import traditionnelle de L'Europe, le personnel de BLUE BIRD a acquis un savoir faire reconnu : Le Maroc est une plateforme de fabrication habituelle des distributeurs Européens recherchant un plus qualitatif, service et un délais de livraison. Pendant son développement, il était essentiel pour l'entreprise d'organiser sa structure et de s'équiper afin de booster son activité. De fait, la ligne directive de l'entreprise fut de se concentrer sur un axe stratégique : Le concept de réactivité et de service. Le principal objectif de l'entreprise est d'offrir à chaque client un service adapté à sa demande. En cela, BLUE BIRD a pour atout la flexibilité de ses chaînes : polyvalentes, elles sont capables de produire une silhouette complète ( du pantalon, à la robe en passant par les grosses pièces ou les pièces à manche), selon le planning et la mode, avec le même niveau de qualité, pour des petites et moyennes séries. Said Benabdeljalil investit toute son énergie dans les projets de communication et de développement. Récemment, dans le cadre de la mise à niveau sociale des entreprises marocaines, BLUE BIRD a été récompensée par l'AMITH et l'ITS en recevant le titre FIBRE CITOYENNE. A tous les niveaux de l'entreprises, l'équipe de BLUE BIRD s'implique totalement dans sa mission de service : La réactivité est notre façon de travailler !

++ Charte des valeurs de la Fibre Citoyenne

Les entreprises signataires du titre sont conscientes de leur rôle dans le développement des échanges internationaux du Maroc, soucieuses de renforcer l’influence positive de l’entreprise citoyenne sur l’environnement socio-économique national, et désireuses de promouvoir l’image de marque du produit Textile/Habillement Marocain et d’en assurer le développement durable.

Les membres de l’AMITH, Association Marocaine des Industries Textiles et Habillement, ont décidé de se doter de la charte des valeurs dont les principes et règles sont les suivantes :

CIVISME ET RESPECT DES LOIS : les adhérents considèrent comme une exigence fondamentale le respect de la législation nationale et des conventions internationales ratifiées par le Maroc. Ils s’engagent à respecter les principes fondamentaux des droits de l’Homme et à renforcer l’Etat de Droit en combattant la corruption, la fraude et la concurrence déloyale.

ETHIQUE SOCIALE : L’entreprise oeuvrera à la création et à l’entretien de lieux de travail adéquats et conformes aux normes d’hygiène et de sécurité en vigueur. De plus, elles s’interdisent le recrutement des enfants de moins de 15 ans, et s’engagent à respecter les droits et la dignité de leurs salariés ( rémunération juste, compensation au travail supplémentaire, respect de la législation concernant la médecine du travail, bannir dans leur sélection toute pratique discriminatoire, privilégier la concertation et le dialogue avec les salariés )

SAUVEGARDE DE L’ ENVIRONNEMENT : Les adhérents à la Charte Fibre Citoyenne partagent le souci national de protéger l’environnement et, s’engagent à œuvrer pour sauvegarder les richesses naturelles.
AVENIR ET DEVELOPEMENT : dans un esprit d’amélioration continue, les adhérents signataires de la présente charte s’engagent à diffuser les principes et valeurs qui la constituent et en assurer la promotion et l’évolution.

++ Notre Atout : Recherche et Developpement

C'est un des départements clé de l'entreprise. Dirigée par Shadia Benabdeljalil elle même, ce bureau a connu une énorme évolution, en suivant les développement technologiques et informatiques du secteur. En 1985, Un seul modéliste réalisait les patrons et placements manuellement. Aujourd'hui le bureau de Développement est organisé en unités pour le prototypage et la réalisations de patronage : 3 opérateurs en Stations Lectra, équipés de Modaris et Diamino, pour la mise au point de la gradation et la création des placements. 1 personne à la réalisation de fiches produits et croquis sur le logiciel KALEDO. 1 table de digitalisation, afin d'intégrer toujours de nouveaux patronages à la bibliothèque de BLUE BIRD. 3 modélistes, spécialisées chacune dans un type de produit : robes et matières souples, chemisiers et vestes, pantalons. Ainsi, 6 personnes travaillent exclusivement à la réalisation de prototypes à partir de croquis ou échantillons, en rapport direct avec le client. Afin de rester à la pointe de la technologie, l'équipement reçoit régulièrement ses mises à jour et l'équipe participe à des formations. Du croquis . Au produit ! BLUE BIRD accorde à la partie style et développement une grande importance, pour proposer toujours plus de services.

++ Profil Technique

20 000 pièces par mois. 170 personnes travaillent sur cette plateforme.
Salle de coupe équipée d'un matelasseur automatique.
4 chaînes de montage « chaîne et trame » et 1 chaîne de montage pour la maille «tee-shirt», chacune travaillant indépendamment.
Un bureau des méthodes pour optimiser la productivité et le rendement des chaînes et suivre le contrôle qualité en milieu et sortie de chaîne.
4 tunnels de finition, de repassage.
Une zone de conditionnement et de dispatching permet de préparer les commandes.

pret à porter marocain - la mode marocaine - vêtement feminin - Magasin de vêtement femme - La femme Marocaine - Boutique de vetement pour femme - Collections Printemps été - Collection hiver maroc - Défilé de mode au maroc - Le caftan Marocain- Djellaba du maroc- franchise au maroc - La mode féminine - les soldes du maroc - fashion maroc - djellaba marocain - la femme marocaine

la mode de femme marocaine les vetements oientale dans le temps
Réalisé par XDESIGN